Secret Bien être

Conseils pour une meilleure hygiène de vie

Conseils pour une meilleure hygiène de vie en causes de prévention :

Une alimentation saine et variée, riche en micronutriments et fruits et légumes est à privilégier au maximum avant toute chose pour éviter les déséquilibres du fonctionnement du corps . Un soutien par les plantes . Lutter contre la sédentarité . Veiller à une qualité saine de l’air environnant . De manière générale, pour tous symptômes, s'en référer à un professionnel de santé plutôt qu’à Internet ou aux médias car le danger est de calquer tout ce qui est lu ou entendu sur sa situation personnelle. Le masque de protection est à porter par les personnes contaminées et non par celles qui veulent se protéger. Il est donc inutile d'aller dévaliser les pharmacies … . Appliquer les mesures d’hygiène classiques pour se prémunir de tous virus comme se laver les mains fréquemment, tousser dans son coude plutôt que dans sa main, utiliser des mouchoirs jetables à usage unique.

L’épidémie est la propagation rapide d’une maladie infectieuse par contagion

✓ Revenir à Dieu avant toute chose car cela provient peut-être de nos pêchés. Demander pardon. Beaucoup de maladies sont dues à des problèmes spirituels. On loue Dieu de nous purifier et de nous élever en degrés par les épreuves et on patiente en cela car il s'y trouve une grande sagesse quelles que soient les apparences.

Le meilleur remède contre les épidémies et les virus reste la prévention. Les règles en cela sont de :

1) S’éloigner de toute personne contaminée :

On tire les enseignements qu’il faut fuir la personne concernée et qu’en cas de contact avec une personne ayant la lèpre ou toute autre maladie contagieuse, une distance doit être maintenue (ou un obstacle dressé tel un masque porté par la personne infectée si un rapprochement est nécessaire, pour des soins au malade par exemple).

2) Limiter les déplacements :

Au sujet de l’épidémie qui s’abat dans un pays que l'on quitte par crainte de la contagion : « Lorsque vous apprenez que la peste s'est déclarée dans un pays, n'y allez pas ; mais si elle se déclare dans le pays où vous êtes, ne quittez pas ce pays’’

Il s’agit de se préserver soi même en évitant de se rendre dans un pays dans lequel la maladie s'est déclarée,on tire l’enseignement que les personnes qui sont peut être malades sans le savoir peuvent causer un mal plus grand par la propagation ici de la peste. Il s’agit donc de préserver les autres en évitant de les contaminés par la mise en quarantaine.

 

3) S’éloigner des certains facteurs qui affaiblissent le système immunitaire . Muscler son système immunitaire qui a un rôle de tri de ce qui peut entrer dans le corps et ce qui ne le peut pas. Donc, le corps est plus résistant aux infections virales particulièrement en hiver, aux infections bactériennes, fongiques. La prévention est meilleure. Pour cela, le corps a besoin de repos (éviter les sources de stress, avoir une bonne hygiène de vie), de micronutriments de qualité (passer par une réforme de l’alimentation)

LE SAVIEZ VOUS ?

La peur épuise le système immunitaire. La lucidité amène au repos, l’apaisement Le jeûne est le meilleur moyen de muscler son système immunitaire. 3 jours de jeûne par mois fait un reset complet du système immunitaire, notamment après une période de stress. Faire des journées de jeûne, notamment les lundi, jeudi et jours blancs. Éviter de se faire vacciner sauf en cas de réel besoin en particulier pour les personnes vulnérables.

4) Consommer des aliments sains et variés qui renforcent le système immunitaire, véritables antibiotiques naturels

A noter = voici une liste loin d’être exhaustive d'antibiotiques naturels constituant également des remèdes à titre curatif pour se soigner des virus et épidémies en tous genres (d’origine bactérienne, parasitaire, fongique )

. Miel > notre ami, pur et bio, de jujubier de préférence, beaucoup plus efficace + graines de nigelle moulues + propolis, 1 càs le matin à jeun et 1 càs le soir avant le coucher . Ail > antibactérien, antiviral, antifongique, antioxydant, agit beaucoup sur le système respiratoire notamment = pur, rouge, cru, sous toutes ses formes en gousse dans l’alimentation ou 1 à 2 gousse (s) + jus d'orange + citron + concombre ou en gélules ou en poudre + miel ou + oignon, beaucoup plus efficaces ensemble . Gingembre > booste les défenses immunitaires brut dans les aliments, en décoction ou en jus ou en infusion + citron + thym + origan 3 fois par jour après les repas . Curcuma > la racine de curcuma à des propriétés anti oxydantes dans l’alimentation ou en jus . Probiotiques > luttent contre les virus, bactéries et autres ; aident à booster l’immunité et les intestins à se renforcés dans l’alimentation ( pain d’abeille, lait de chamelle, lait caillé, kéfir etc,. ) ou un sachet par jour à diluer entre les repas pendant 1 mois de gomme accacia par exemple ou moulu + miel ou en sirop ou en gélules etc,.

5) Prendre des plantes adaptogènes

A noter = elles aident les anticorps à lutter contre les maladies contagieuses, en soutien ou en remède

. Echinacée > immunostimulante et antiseptique, très efficace pour tout le système ORL en sirop ou en gélules, pas plus de 15 jours . Propolis > anti bactérien, excellent immunostimulant, traitement des affections respiratoires et de la sphère ORL, sous toutes ses formes . Nigelle > anti microbien, anti inflammatoire, anti oxydant, s’utilise sous plusieurs formes en huile ou en graine, 1 càc par jour toute l’année, le matin à jeun + miel.

 

6) Prendre des plantes spécifiques à la maladie comme antibiotiques naturels

A noter = les plantes qui suivent contiennent des huiles essentielles qui sont efficaces au niveau respiratoire et pulmonaire, de manière préventive ou curative

-Eucalyptus > aide à lutter contre les épidémies, antiseptique et expectorant, extraordinaire remèdes des voies respiratoires en inhalations, 8 à 10 gouttes dans 150 mm d’eau chaude, pendant 10-15 minutes 1 à 2 fois par jour ou en baume à base d’huile essentielle pour masser le bas du cou, la poitrine et le dos ou en tisanes 3 fois par jour après les repas et (ou) du miel d'eucalyptus, 1 cas matin et soir ou dilué dans un verre d’eau .

-Origan > un des meilleurs végétaux pour les problèmes des voies respiratoires, anti fongique en gélules d'huile essentielle de préférence, 2 à 3 fois par jour avant les repas ou moulu (environ 20 g) + miel ou en tisane ou en décoction + thym ou en sirop .

-Marjolaine > anti bactérienne, agit contre les troubles bronchiques en tisane, en alternance avec le thym et l'origan

 

 

Ajouter un commentaire